La végétation reprend vie à Janvry grâce à une collaboration réussie

parc_naturel_marion_doubre_1Le 18 mars 2014, une première et belle collaboration avec les équipes du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse, amenées par Marion Doubre. Ils ont planté 450 plants sur 220m, le long de la départementale D40 (entre le château et les maisons à l’entrée du village), une double rangée de haie avec un écart de 1m entre les deux.

Nous étions très heureux que ce projet de plantation voit enfin le jour. Nous sommes ravis du résultat obtenu avec quelques mois de recul.

Les coûts des arbustes, un mélange de 5 essences, ont été partagés entre Le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse et le Château de Janvry.

La plantation d’une haie d’essences locales à Janvry s’inscrit dans le programme d’actions du Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse pour la restauration de la trame verte et paysagère.

La création de cette trame éco paysagère permet la diversification des paysages ouverts du plateau de Limours, leur redimensionnement, et leur enrichissement. Mais cette action est également favorable à la mise en place de continuités écologiques dans un contexte de grandes cultures pauvres en éléments de trames vertes. Les haies jouent un rôle de corridor avec un effet de lisière, couloir de circulation pour les espèces animales et végétales en lien avec les espaces boisés entourant les parcelles. Les essences d’arbres sont locales, adaptées aux conditions climatiques, pour maintenir et ou restaurer la diversité génétique.

Les haies vont profiter à toute une faune diversifiée, tant pour les abris et les niches de reproduction des insectes, micromammifères et passereaux qu’elles procurent, que pour la ressource alimentaire qu’elles produisent (fleurs pour les butineurs, fruits pour les frugivores…).

La végétation reprend vie à Janvry !

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*