Quelques grands photographes du siècle

Henri Cartier-Bresson
Henri Cartier-Bresson avait bien sa place dans ce top 10, et pour cause. Celui que l’on nomme parfois « l’œil du siècle », photographe de légende, a notamment marqué son temps par ses reportages couvrant les grand événements du siècle dernier, comme la libération du camp de concentration de Dachau, Gandhi juste avant son assassinat, la libération de Paris, les républicains espagnols… Il fut également l’assistant du cinéaste Jean Renoir. Cartier-Bresson a débuté sa carrière en 1950 sur un vieil appareil Krauss, acheté d’occasion…

Yann Arthus-Bertrand
Photographe de talent et militant écologiste engagé, Yann Arthus-Bertrand a également un passé moins connu d’acteur de cinéma (« Dis-moi qui tuer », « OSS 117 prend des vacances »…), et de journaliste. Il triomphe aujourd’hui avec la série de documentaires à succès Vu du ciel sur France 2. Il est l’auteur du fameux La Terre vue du ciel, hommage à la beauté de notre planète paru en 2006.

Philip-Lorca DiCorcia
Philip-Lorca diCorcia est un photographe américain dans la tradition documentaire américaine (pour qui la photographie est un médium qui permettrait une transposition directe de la réalité telle qu’elle est, en images). « Je remplace progressivement l’expérience théorique par la pratique, le vécu. Mon travail évolue par entropie, par perte progressive de contrôle. Disons que je laisse de plus en plus de place au hasard, à l’intuition, à l’accident. ».

Philip Plisson
Spécialiste incontesté de la photographie maritime, Philip Plisson est un photographe français. Le livre La mer, préfacé par Yann Queffélec, est l’un de ses plus grands succès. Photographe de mer dans l’âme, il a su séduire par son œil précis et imaginatif sur la beauté du monde marin.

Helmut Newton
Photographe australien d’origine allemande, Helmut Newton est un spécialiste de la photo de mode. Helmut Newton est décédé le 23 janvier 2004 à Los Angeles. Son art vise à exacerber la sensualité féminine, allant parfois jusqu’à la provocation par le regard… Cindy Crawford, Claudia Schiffer, ou encore Monica Bellucci ont posé pour lui.

Robert Doisneau
Obstiné à « arrêter ce temps qui fuit », Robert Doisneau est un photographe français, l’un des photographes les plus populaires d’après-guerre. Plutôt pêcheur d’images que chasseur d’images, sa grande renommé est essentiellement fondée sur son regard léger sur les rues de Paris, la capitale française, qu’il a su dépeindre avec une sensibilité incroyable.

Robert Capa
Plus célèbre des photographes de guerre, Robert Capa (Endre Ernő Friedmann de son vrai nom) fut également journaliste à la 20th Century. Il est l’un des co-fondateurs de la fameuse agence photo Magnum. D’origine hongroise, il a couvert les plus grands conflits de sa génération (la guerre civile en Espagne, la guerre Japon-Chine, le débarquement de Normandie…), proposant des images fortes en action, prises dans l’instant.

David Seymour
David Seymour (David Szymin de son vrai nom), est également connu sous le pseudonyme Chim. A partir de 1934, il travaille régulièrement avec le magazine Regards (qui fut l’un des premiers magazines illustrés), proche du front populaire. En 1940, il rejoint la United States Army, où il a servi comme photographe et interprète jusqu’en 1945.

Jean-Marie Périer
Jean Marie Périer (Jean-Marie Pillu de son vrai nom) est le photographe des stars par excellence. Aujourd’hui, il travaille notamment avec les magazines Paris Match, Le Figaro Magazine et Elle. Il a côtoyé et immortalisé les plus grands, des Rolling Stones aux Beatles, en passant par Bob Dylan et Eddy Mitchell. Il a notamment acquis cette notoriété en travaillant pour Salut les copains dans les années 1960.

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*