De la fauconnerie de haut vol dans nos plaines.

Le Chasseur Français, Mars 2012 – fauconUn nouvel article sur le Château est paru dans l’édition de Mars 2012 du mensuel « Le Chasseur Français ». Ci-joint ci dessous l’article, qui relate une récente chasse au faucon organisée  cette saison.

le chasseur français_mars2012

La fauconnerie est une méthode de chasse traditionnelle, originaire d’Asie Centrale. Deux types de chasse au faucon sont pratiquées.

Le bas vol – aussi nommé le vol du poing ou Autourserie. Dans cette méthode de chasse, l’oiseau est retenu sur le poing du fauconnier. Au départ du gibier, le rapace s’élance à sa poursuite. Différentes catégories d’aigles, d’autours des palombes, d’éperviers, ainsi que des oiseaux d’origine diverses comme la buse de Harris ou la buse à queue rousse peuvent aussi etre utilisés. Ces oiseaux ont en principe des ailes courtes et arrondies, et une queue importante leur permettant de brusques changements de direction.
Les proies d’un oiseau de bas vol sont multiples, à plumes et à poil : du chevreuil pour l’aigle royal au passereau pour l’épervier.

Le haut vol – aussi nommé vol aux leurres. Dans ce type de chasse, le rapace est déjà en vol lors du départ du gibier. L’oiseau typiquement monte à la verticale de son fauconnier et de son chien à l’arrêt, puis il fond à très grande vitesse sur sa proie dès qu’elle décolle. On utilise pour ce vol différentes espèces de faucons (pèlerins, sacres, gerfauts, lanier, etc.).
Les proies d’un oiseau de haut vol sont des proies en vol, sachant que la très grande vitesse de l’attaque et de l’impact rendent dangereux la proximité du sol ou d’un obstacle quelconque pour l’oiseau chasseur.

Le-Chasseur-Francais-300x100

0
1

1 Comment

  1. Author
    Jean-Francois R. 4 mai 2012 Reply

    Bravo chere Beatrix pour votre article!! J’espere revenir l’annee prochaine… Je vous telephone pour en parler.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*