Les chasseurs reconnus pour leurs actions dans la Biodiversité

biodiveriste

Les sénateurs ont récement adopté à la quasi-unanimité une proposition de loi UMP sur la chasse, qui reconnaît le rôle des chasseurs comme instrument efficace de gestion de la biodiversité.

La proposition du député UMP Jérôme Bignon avait été votée par l’Assemblée nationale le 17 mai 2011. Le Sénat a revu le texte, mais sans en changer l’objectif de modernisation du droit de la chasse. Cette proposition, «dont il faut relativiser la portée» et qui «n’est pas de nature à réveiller les vieilles passions», vise à «simplifier la pratique quotidienne de la chasse», a expliqué le rapporteur Jean-Jacques Mirassou (PS, Haute-Garonne).

Sur proposition du rapporteur, Le Sénat a élargi le domaine du chasseur en l’autorisant «dès la première validation annuelle du permis» de chasser sur l’ensemble du territoire national et non plus seulement dans son département.

Le texte reconnaît «le rôle des fédérations départementales des chasseurs en matière d’information et d’éducation au developpement durable».. Enfin, il permet au préfet de demander aux propriétaires de terrains non chassés de faire «prélever» du gibier si nécessaire.

0
1

1 Comment

  1. Author
    Vale 4 mai 2012 Reply

    Super commentaire, bravo !

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*