Recensement des espèces chassées et autorisées par l’UE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Europe-2La faune sauvage française est riche de 529 espèces d’oiseaux et de 119 espèces de mammifères. Parmi ces 648 espèces, 88 peuvent être chassées en France dont 64 d’oiseaux et 24 de mammifères. En résumé, moins de 15 % des espèces présentes en France peuvent être chassées.
Certaines espèces, susceptibles d’occasionner des dégâts, peuvent être classées nuisibles. Le petit gibier connaît des fortunes diverses, en fonction de l’état des territoires sur lesquels il évolue, de l’importance de la prédation et de l’efficacité des modes de gestion mis en place par les chasseurs. Ces actions des chasseurs – gestionnaires sont primordiales pour certaines espèces comme la perdrix : la seule protection par un classement en espèce protégée des perdreaux conduirait rapidement à leur déclin puis à leur disparition. Les chasseurs sont impliqués dans la politique agricole pour l’amélioration les capacités d’accueil des territoires de plaine. Les chasseurs consacrent beaucoup de moyens humains et financiers pour atteindre cet objectif, notamment pour la mise en place des « jachères environnement faune sauvage » et les Contrats Territoriaux d’Exploitation (C.T.E). Les maladies peuvent également réduire de façon importante des effectifs jugés satisfaisants avant l’ouverture de la chasse, et anéantir les efforts et les espoirs des chasseurs.

 

 

(*) : Espèces non chassées en France

Plume

Alouette des champs
Barge à queue noire
Barge rousse
Bécasse des bois
Bécasseau maubèche
Bécassine des marais
Bécassine sourde
Bernache du Canada (*)
Caille des blés
Canard chipeau
Canard colvert
Canard pilet
Canard siffleur
Canard souchet
Chevalier aboyeur
Chevalier arlequin
Chevalier combattant
Chevalier gambette
Choucas des tours (*)
Colin de Californie
Colin de Virginie
Corbeau freux
Corneille noire
Courlis cendré
Courlis corlieu
Eider à duvet
Etourneau sansonnet
Faisan argenté
Faisan de Colchide
Faisan vénéré
Foulque macroule
Fuligule milouin
Fuligule milouinan
Fuligule morillon
Garrot à œil d’or Geai des chênes
Gelinotte des bois
Grand tétras (coq maillé)
Grive draine
Grive litorne
Grive mauvis
Grive musicienne
Harelde de Miquelon
Huîtrier pie
Lagopède des Alpes
Lagopède des Saules (*)
Macreuse brune
Macreuse noire
Merle noir
Nette rousse
Oie cendrée
Oie des moissons
Oie rieuse
Perdrix bartavelle
Perdrix grise
Perdrix rouge
Pie bavarde
Pigeon biset
Pigeon colombin
Pigeon ramier
Pluvier argenté
Pluvier doré
Poule d’eau
Râle d’eau
Sarcelle d’été
Sarcelle d’hiver
Tétras lyre (coq maillé)
Tourterelle des bois
Tourterelle turque
Vanneau huppé

Poil
Belette
Blaireau
Cerf élaphe
Cerf sika
Chamois/Isard
Chevreuil
Chien viverrin
Daim
Fouine
Hermine
Lapin de Garenne
Lièvre brun
Lièvre variable
Marmotte
Martre
Mouflon
Putois
Ragondin
Rat musqué
Raton laveur
Renard
Sanglier
Vison d’Amérique

0
0

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*